Coopérative d’Activités et d’Entrepreneurs MOSAIQUE
https://www.caemosaique.fr/wp-content/themes/caemosaique/img/bg/3.png

Retour

Le Blog Actualités générales

Sonia témoigne de ses Rencontres de Sète…

Feedback – 8ème Rencontres Copéa

Quand la magie des Savoirs opère…

Dans un premier jet spontané, je ne saurais témoigner que des Savoir-Être, Savoir-Faire et Faire-Savoir Ensemble pour m’incliner avec RESPECT devant l’organisation de Copéa et remercier toute son équipe pour ce cadeau inestimable que représentent ces rencontres.

Dans un élan plus personnel, me vient aussi l’envie irrésistible de vous faire partager à vous toutes et tous entrepreneurs(es) qui n’étiez pas présents, quelques-uns des grands bons moments que je viens de vivre en participant pour la première fois à ce rassemblement qui comptait je crois, plus de cent vingt personnes !

J’ai d’abord traversé Sète en voiture, me promettant de m’y arrêter plus longuement la prochaine fois tellement j’ai été charmée dés le premier regard, et reconnectée aussi de façon totalement inattendue, à Georges Brassens qui est né et a grandi là (ce que je ne savais pas).

A l’orée de la cité, Le Lazaret… lieu enchanteur au bord de la mer, autant dire les pieds dans l’eau, pour être précise : à 4mn30 de ma chambre, et ce – comme l’a souligné Jean-Jacques MAGNAN citant Barack OBAMA – en prenant tout mon temps ! (« Le temps, si tu ne l’as pas, prends-le ! »)

Un air de vacances donc, vivifié par l’ambiance du restaurant – un coup de jeune pour tous les âges – où self, plateau, verre, couverts vous ramène aussitôt au pas chaloupé de votre vie d’étudiant !

Arrivée à la veille du grand jour (mardi) j’ai essayé de me rassembler un court instant devant mon verre de rosé pour me rappeler intérieurement le « pourquoi » j’étais là… manière de lancer une vraie intention !

Certes, vivre l’expérience… Certes, découvrir Copéa … Mais aussi (OH ça, ce serait vraiment bien !) mettre déjà en pratique les 4 dynamiques clés de l’entrepreneur(e) que je m’apprête à transmettre dans mon atelier du jeudi. Saisir les opportunités… déposer de côté tout ce que je sais pour faire de la place à ce que je ne sais pas. Sortir de l’idée que je me fais des choses, accueillir d’autres réalités, d’autres points de vue… M’assurer au passage que tout soit ok quant aux sens de mon activité, attraper tout ce qui pourra venir renforcer mon envie de la poursuivre, m’assurer d’être bien sur ma feuille de route et non celle d’un(e) autre…

Les deux premières rencontres auxquelles j’assiste le lendemain, celle autour des Risques psycho-sociaux animée par Frédéric Pizzo (Crealid), puis celle autour des Analyses des pratiques professionnelles animée par Sarah Loyer et Julie Bournay (Solstice), OUF! me font me sentir à ma juste place… premier cadeau ??

Le soir venu, histoire de fêter ça en compagnie de mes amies, je me rapproche avec humour de la troisième dynamique « plaisir à faire » en goutant au premier MOJITO de ma vie !… Pour vérifier si j’aime, j’en prends un deuxième (!) qui finira par m’amener direct à la quatrième (et non des moindres) dynamique : les atouts « ce que je sais bien faire » être raisonnable ??

Séance plénière le lendemain matin…

C’est là, je l’avoue, que je me fais littéralement « attraper » !

Pour faire court, je suis restée tout du long la bouche bée, impressionnée par l’intelligence palpable et par tous ces cerveaux qui réfléchissent en amont de nos préoccupations… Qui n’en a pas ? (Simple question).

Le soir, on prend les mêmes et on recommence ! … ça chante, ça danse, ça rie, ça boit… bref, ça vit et ça se lâche !

What else ?…

Le matin suivant.

Lendemain et dernier jour…

Finir en beauté pour couronner le tout. Croire en ma pépite, en mon secret, en mon défi perso d’arriver à jouer le jeu au travers du jeu en tant qu’outil pédagogique animé par – le maître en la matière – Jean-Jacques Magnan (Solstice).

Résultat : un avant et un après… Merci Jean-Jacques !

Dans la voiture sur le chemin du retour, j’ai songé à cette phrase de Jean Ferrat « Les privilèges ne valent que s’ils sont partagés par tous. » …

Cinquième dynamique clé qui m’amène à vous dire

A l’année prochaine !

Sonia

Auteur
Catherine Berthonneche
Contact
Suivez nous !